Vous êtes ici : AccueilGuideActualiteOeuvres d'art : que pour le plaisir?

Oeuvres d’art : que pour le plaisir?

Le placement en œoeuvres d'art procure certains avantages fiscaux non négligeables, si l'on respecte certaines règles. Il permet surtout d'allier économies et plaisir. Et il est ouvert à tous les contribuables, pas seulement aux fortunes soumises à l'ISF. Les explications de KelAssur, votre comparateur d'assurance.

Un tableau pour éviter l'ISF ?

Pablo Picasso disait: "Un tableau ne vit que par celui qui le regarde". Ainsi, si les passionnés de peinture, de sculpture, de bibelots ou encore d'antiquités sont de grands enfants qui n'ont rien perdu de leur curiosité, et veulent comprendre le monde. Ils font surtout vivre les arts au même titre que les créateurs. Sous certaines conditions, il est désormais possible d'assouvir sa passion pour l'art et de faire des économies d'impôt. En deux mots, allier plaisir et défiscalisation.

L'art non assujetti à l'ISF

Les œœuvres d'art sont depuis l'origine exonérées d'impôt de solidarité sur la fortune (ISF): elles n'entrent pas dans la base de calcul. Ainsi, plutôt que de payer l'ISF sur des placements boursiers difficilement rentables en ces temps de crise financière, pourquoi ne pas se gâter soi-même et investir dans une sculpture ou un tableau de maître? Lorsque vos revenus se situent à la frontière des 720 000 €, l'achat d'une œœuvre d'art peut vous permettre d'échapper à l'ISF, et faire ainsi d'une pierre deux coups!

Et si je ne suis pas riche?

Fort heureusement, le Trésor Public considère que tout le monde peut être amateur d'art, et en retirer un avantage fiscal. Pour ceux qui n'ont pas de gros revenus, vous pourrez profiter de plusieurs dispositifs:
  • en cas de vente ou d'exportation, le choix entre une taxe forfaitaire de 5%, ou le régime général avec imposition sur la plus-value
  • l'abattement fiscal sur la plus-value, si vous optez pour ce régime d'imposition
  • l'intégration au patrimoine des meubles meublants, en cas de succession, à hauteur de 5%.
Une exonération totale est possible pour la taxe forfaitaire. L'exonération complète de l'impôt sur la plus-value est elle aussi possible. Bien entendu, chaque dispositif nécessite de satisfaire à certaines conditions relatives à la fiscalité des œœuvres d'art ou de collection.

Conseils du comparateur KelAssur

  • KelAssur vous recommande fortement de faire appel à un conseiller spécialisé, à moins d'être un amateur d'art averti, bien entendu.
  • Une facture avec la date d'achat (très important) doit être établie pour chaque œœuvre entrant en votre possession.
  • N'oubliez pas d'assurer vos œœuvres d'art et autres objets de collection! Pour 2 raisons: le remboursement si votre objet de valeur venait à être volé, endommagé ou détruit. Et aussi pour les impôts, qui peuvent s'appuyer sur une convention d'assurance pour appliquer certains dispositifs de défiscalisation sur vos œœuvres d'art.
Actualité guide
L'assurance Groupama vient de dire adieu à son fidèle multicoque, le "Groupama 3". Racheté par la Banque Populaire, il ne voguera désormais plus avec Franck Cammas, mais Armel Le Cléac'h.
L'assurance Maaf est en train de tester son nouveau dispositif censé assurer notre sécurité: une téléalarme prévenant en cas d'incendie ou d'intrusion dans votre maison. La nouveauté…
Qu'est-ce que la garantie assistanceà Souvent optionnelle dans vos contrats d'assurance, elle peut toutefois se révéler indispensable dans bien des situations. Vous n'avez pas encore de…