Vous êtes ici : AccueilGuideActualiteRéforme des rythmes scolaires: trop précipitée?

Réforme des rythmes scolaires: trop précipitée?

La réforme des rythmes scolaires fait parler d'elle. Mardi 22 janvier, à Paris, 9 enseignants sur 10 faisaient grève afin de montrer leur mécontentement. Si, pour la plupart, ce n'est pas tant le fond de la réforme qui fâche, mais sa mise en œuvre inquiète.

La semaine de 4 jours et demi n'est pas au goût de tous; enseignants, écoles, municipalités et parents d'élèves regrettent le manque de concertation, et la précipitation de son application. KelAssur, votre comparateur d'assurances, fait un point sur la situation. 

Nouveau rythme scolaire: oui, mais pas trop vite

Changer les rythmes scolaires de l'école primaire et maternelle est un chantier de taille. En ajoutant une demi journée d'école le mercredi matin, on raccourcit par la même occasion les après-midi, la fin des cours étant prévue pour 15h30. Dès la fin de la journée, les élèves pourront consacrer du temps à des activités extrascolaires (qui peuvent être couvertes par l'assurance scolaire), comme le sport. 

Mais voila. Le gouvernement souhaite l'appliquer dès la rentrée 2013, un délai beaucoup trop court pour laisser le temps de s'organiser.

Les acteurs concernés inquiets 

Les communes prendront en charge les enfants dès la fin de la journée. Autrement dit, il faudra préparer les activités, trouver des locaux, recruter le personnel encadrant nécessaire, réorganiser les transports, la garderie... des frais supplémentaires donc, et une réorganisation totale.

Du côté des parents, même inquiétude: il va falloir revoir son emploi du temps en fonction de ses horaires de travail, de la garderie, de la nourrice... 

Voila pourquoi les enseignants réclament le report de la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2014. Ainsi, ils pourront s'organiser, avec les communes et les parents, pour assurer la meilleure prise en charge possible des enfants. Parce que, comme le souligne Sébastien Sihr, du Snuipp, syndicat du primaire à l'origine de la grève, "Si c'est de la garderie à partir de 15h30, quel est l'intérêt?".

Actualité guide
Taxes des assurances
Connaissez-vous les taxes sur l'assurance de personneà Le régime fiscal de l'assurance est particulièrement ardu.
Par "je choisis", ne pensez pas que vous êtes obligé de souscrire à une offre, c'est faux. Faire un devis en ligne sur n'importe quel comparateur de KelAssur est gratuit, rapide et sans…
assurance Mercedes Classe S
Mercedes se lâche et n'a pas peur des mots. Avant même la commercialisation de la nouvelle Mercedes Classe S, le PDG du groupe annonce la couleur. Selon lui, "aucune autre voiture n'est…