Vous êtes ici : AccueilGuideActualiteTuée pour dépassement d'honoraire

Tuée pour dépassement d’honoraire

Ce mardi 19 mars 2013, une dentiste est assassinée par un septuagénaire. La cause? Une centaine d'euros. Du moins est-ce l'explication donnée par les medias dans la soirée. Ce drame pose une vraie question. Pas celle des dépassements d'honoraires. Mais celle-ci: peut-on assurer la sécurité dans notre pays?

Ce drame mérite d'être relevé, sans défrayer la chronique. Mais pour se poser de vraies questions. Et surtout tenter d'y répondre.

De tels crimes paraissent fous et inconcevables. Pourtant, ils se multiplient. Signe d'une société en dérive? De la détresse des seniors face à la baisse du pouvoir d'achat? De l'incapacité du pays à gérer les individus dangereux?

Abusif ou non, un dépassement d'honoraire comme cause d'un crime est totalement aberrant. Même pas un crime crapuleux: c'est un pur acte de violence. Laissons à d'autres le soin de relater le détail des circonstances du meurtre de la dentiste à Marseille. Le comparateur d'assurance KelAssur propose d'aller plus loin.

Quelles priorités assurer sur les réformes en cours?

Il faut s'interroger sur les vraies priorités. Économiques certes. Mais d'abord étiques. Notre société ne se porterait-elle pas mieux si les valeurs des années 50-60, qui ont porté l'âge d'or de l'économie française, revenaient au premier plan? Plus de travail? Plus de social? Plus d'éducation?

Une France à la fois trop laxiste et trop normative?

Ces temps derniers, les faits divers montrent qu'il faut s'interroger sur le système de valeurs actuel de la France. Notre pays est l'un des plus permissifs, avec le Danemark et les Pays-Bas. Tout en imposant des règles draconiennes par ailleurs.

Règles dont le bien-fondé peut être remis en question, quant à leur rôle pour assurer une meilleure sécurité.  Alarme de piscine, éthylotest obligatoire,  détecteurs de fumée,  normes d'hygiène  agro-alimentaire qui n'empêchent pas les scandales mais pèsent lourd sur l'économie des entreprises. Idem pour les normes de santé, qui n'ont pas assuré la sécurité des patientes face aux prothèses PIP, ou celles des malades ayant pris du Mediator. Entre autres...
Pour certains, ces règles pèsent plus sur l'ensemble des citoyens, qu'elles ne résolvent de problème. Pour ceux qui leur doivent leur vie, la question ne se pose sans doute pas.

Peine plancher ou Sécurité ?

Le meurtre de la dentiste à Marseille pose aussi d'autres questions sur certaines réformes. Comme la suppression des peines plancher par la Ministre Christine Tobira.

Comment un homme, connu pour un précédent meurtre perpétré, dans des circonstances équivalentes, peut-il détenir des armes? Et être libre? 

En 1979, l'homme, alors forain, a abattu un placier dans le quartier de la Plaine, connu pour son marché de plein air. Il est libéré 6 ans plus tard: 6 années, pour le prix de 2 vies. Car il récidive aujourd'hui, tout aussi froidement, pour une centaine d'euros.

Le mot du comparateur d'assurances

Doit-on continuer de déployer autant de moyens coûteux en radars pour assurer une meilleure sécurité routière? Ou doit-on réorienter ces fonds publics pour relever le défi de la délinquance, qui cause à l'heure actuelle plus de décès que la mortalité routière...?

Actualité guide
responsabilité civile
Toute activité professionnelle est susceptible de mettre en cause la responsabilité civile de l’entrepreneur, qu’il exerce en nom propre ou en société.
assistance 0 km de KelAssur
Avoir un accident avant de démarrer, ça peut être à difficile. Par contre, vous des chances d'être en panne avant même de mettre la clé sur le contact! Pneu crevé, essence siffonée,…
assurance honda pcx 125
Alors que la première version du Honda PCX 125 était déjà le scooter le plus vendu en Europe, Honda n'a pas attendu pour nous proposer une version plus évoluée de son scooter 125. Et la…