Vous êtes ici : AccueilGuideActualiteValeur vénale

Valeur vénale

La valeur vénale est une notion importante à comprendre. Largement utilisée en immobilier pour l'évaluation d'un bien (expertise immobilière pour la vente, un contrat de viager etc.), elle est également fondamentale en assurance de biens. Car c'est sur la valeur vénale que votre assurance va s'appuyer pour rembourser un bien sinistré, détruit ou volé...


Qu'est-ce la valeur vénale?

C'est la valeur marchande d'un bien, par rapport au marché, à un moment T. Attention, car il y a quelques particularités. Si la valeur vénale dépend de l'offre et de la demande dans certains cas (par exemple en immobilier), elle dépend de l'usure, de la vétusté, ou de l'obsolescence dans d'autres cas. Exemple: pour les assureurs, un véhicule neuf perd 33% de sa valeur marchande dès sa sortie du garage. Un ordinateur de plus de 3 ans n'est pas remboursé pour certains assureurs car il est obsolète.

Valeur vénale en assurance auto ou en assurance moto

La valeur vénale va notoirement intervenir dans le calcul de la prise en charge d'un sinistre en assurance auto ou assurance moto. Ce sont typiquement les assurances pour lesquelles il faut tenir compte de la valeur vénale de votre véhicule, pour choisir un niveau de contrat d'assurance adapté. Inutile de payer trop cher une assurance auto ou une assurance moto qui ne remboursera pas votre véhicule dans tous les cas... Même si vous avez payé votre votre ou votre scooter d'occasion 800 € par exemple, si l'engin n'est plus coté sur le marché de l'occasion, votre assurance ne remboursera rien en cas de vol ou de destruction du deux-roues par exemple. Autre cas: en cas d'accident, si le montant des réparations dépasse la valeur vénale de votre véhicule, celui-ci sera déclaré "épave", et l'assureur ne prendra pas les réparations en charge.

La valeur vénale pour de nombreuses assurances

Mais la valeur vénale s'applique à d'autres assurances: Pour pallier le problème que présente la valeur vénale dans certains cas, plusieurs solutions possibles:
  • souscrire une garantie valeur de remboursement (voiture de collection par exemple), ou faire jouer la valeur d'usage du véhicule,
  • faire expertiser un  bien et souscrire un contrat d'assurance basé sur la valeur d'expertise (meubles anciens, oeuvres d'art etc.), mais en acceptant de payer des cotisations d'assurance chère, bien évidemment.
Actualité guide
Surendettement: explosif
Avec le recours au crédit à la consommation non contrôlé (crédits renouvelables, paiement en plusieurs fois, découverts autorisés etc.), le surendettement est une situation critique, et…
Assurance spéciale pour les bikers
Vous avez pensé à tout pour protéger votre moto: responsabilité civile, assistance 0à km, garantie contre le vol de moto ou le vol de scooter, ou encore contre l'incendie. Mais avez-vous…
La Tribune de l'Assurance: logo
Le pôle de compétitivité Finance innovation , créé il y a dix-huit mois, cherche à se rapprocher davantage de l'assurance pour encourager l'innovation des PME du secteur. Grâce à son…