Comparateur d'assurances décès

Demandez un devis gratuit

Assurance décès

Comment continuer à protéger ses proches même après sa mort ? L’assurance décès s’engage à verser au bénéficiaire de votre choix une somme déterminée lors de la souscription du contrat en cas de décès.
Les évènements couverts par un contrat d’assurance décès sont le décès et la perte d’autonomie (totale et irréversible).

Pourquoi souscrire à une assurance décès ?

  • Pour garantir l’avenir de sa famille en cas de décès et lui permettre de faire face à difficultés financières liées à son décès.
  • En cas de perte d’autonomie, cette assurance vous évite de graves difficultés financières lors d’un arrêt de travail.
  • Pour garantir un bien acquis par un crédit.


Quel type de contrat choisir ?

Il existe deux types de contrats d’assurance décès en fonction de leur durée d’engagement.

  1. L’assurance temporaire décès est limitée dans le temps.
    Le plus souvent les contrats sont souscrits pour une durée d’un an renouvelable tacitement. Ce type d’assurance s’adresse aux moins de 65 ans.
    Si le décès ou l’invalidité se produit entre la date d’adhésion et la date d’échéance, l’assureur verse au bénéficiaire le capital ou la rente prévue.
    En revanche, si l’assuré est toujours en vie avant le terme du contrat, les cotisations restent acquises à l’assureur, c’est la raison pour laquelle lesdites cotisations sont appelées à « fonds perdus».
  2. L’assurance permanente ou vie entière n’a pas d’échéance.
    L’assuré verse un capital qui sera versé aux bénéficiaires qu’il a désigné et ce quel que soit la date de son décès.

Pourquoi utiliser un comparateur d’assurance ?

En utilisant un comparateur d’assurances décès, vous pouvez comparer gratuitement les tarifs et garanties de nombreuses offres d’assurance décès.
Si l’une des offres attire votre attention, vous pouvez obtenir en un clic plus d’information sur cet assureur. C’est le meilleur moyen de faire des économies et payer moins cher votre assurance décès.

Actualité prévoyance
Aller à la barre d’outils