Vous êtes ici : AccueilGuideActualiteVol de bijoux: l'assureur récompense

Vol de bijoux: l’assureur récompense

Le 28 juillet dernier, un homme seul dérobe pour 103 millions de bijoux dans l'hôtel Carlton, à Cannes. Ce que l'on peut appeler le "casse du siècle" risque de coûter très cher à l'assureur du joaillier Leviev, qui aura à rembourser le butin. Du coup, il propose une récompense d'un million d'euros à la personne qui pourra donner des renseignements aux enquêteurs, et permettra de résoudre l'enquête. 

Mieux vaut perdre un million que 103. C'est pourquoi l'assureur propose une somme loin d'être négligeable à la personne qui permettra de résoudre l'affaire. 

Assurer une récompense

Voila une pratique peu connue, mais qui a fait ses preuves. Les assureurs peuvent proposer des récompenses aux personnes qui aident à remettre la main sur un magot volé. En 2008, un indicateur qui a aidé à trouver les responsables du casse de la bijouterie Harry Winston à Paris s'est vu empocher 1 million d'euros. 

L'assurance de bijoux

Pour que le joaillier soit remboursé, il faut évidemment qu'il possède les assurances adéquates. Généralement, un joaillier détient une assurance spécifique globale, à laquelle il doit rajouter des garanties spécifiques pour l'exposition de bijoux en dehors de son magasin. Dès lors, l'assureur revoit sa prime, mais aussi les conditions de sécurité à respecter. Si toutes ces conditions sont respectées, le bijoutier sera remboursé. Et comme il s'agit d'un vol à main armée, difficile de penser que l'assureur refuse de le couvrir.

À une échelle plus raisonnable, un particulier peut assurer le vol de ses bijoux avec la garantie objets de valeur, détenue dans son contrat d'assurance habitation. 

Actualité guide
assurance bijoux volés
Le 28 juillet dernier, un homme seul dérobe pour 103 millions de bijoux dans l'hôtel Carlton, à Cannes. Ce que l'on peut appeler le "casse du siècle" risque de coûter très cher à…
Comparez pour trouver la meilleure assurance
Comparer les assurances sur la base de leur tarif n'est pas suffisant. Selon vos besoins, vos attentes, et le niveau de tranquillité recherché, mieux vaut parfois choisir un contrat…
Assurance décès - assurance obsèques
Bon à savoir : chaque année en France, environ 8 millions de personnes - soit plus de 10% des français - sont victimes d'un accident de la vie privée. Les accidents de la vie courante…